Vert Santé

La Santé par les plantes

Le Basilic, ce joli cousin de la menthe, de la sarriette et du thym

Basilic [Ocimum basilicum]

 

 

Le Basilic, cet ingrédient de base de la fameuse soupe provençale,
que vous connaissez probablement sous le nom de pistou,
que d’autres préfèrent l’appeler oranger des savetiers ou herbe royale,
plante sacrée autrefois dans son lieu d’origine, l’inde et dans d’autres pays.
C’est sans doute Alexandre le Grand qui
nous l’a ramené de ce lointain terroir.

 

 

 

Sa popularité

Le Basilic est d’un parfum très agréable, raison pour laquelle il est utilisé dans de nombreux pays, dans les jardins de la Rome des Césars. L’Italie en est friande et l’ajoute à ses sauces, en particulier à la napolitaine, et dans le Midi de la France dès le XVe siècle. La cuisine provençale ne peut s’en passer, notamment pour le célèbre pistou.

Description

Rarement végétal a eu plus d’odeur! Il s’agit d’un tout petit buisson de 15 à 50 cm de hauteur, à feuilles finement dentées et à fleurs blanchâtres ou rosées, dont chacune présente une corolle à lèvre inférieure délicatement arrondie et à lèvre supérieure partagée en 4 lobes égaux.

Culinaire et médicinale

Ce sont les feuilles de la plante que l’on utilise en cuisine, comme aromate. Le Basilic accompagne aussi très bien les pâtes et se marie idéalement aux tomates crues, à l’ail et aux aubergines. Les moules et les omelettes y gagneront aussi en saveur. Le poulet au basilic demeure un classique de la cuisine chinoise.
Pour moi, j’emploie en outre ses fleurs, notamment pour leurs qualités digestives. Je ne manque jamais également d’indiquer le basilic aux grands nerveux, aux enfants qui dorment mal, comme aux adultes qui souffrent de vertiges, de coliques, de toux, d’angine ou de coqueluche.
Les migraines d’origine nerveuse ou gastrique ne lui résistent pas. L’infusion de basilic facilite la digestion et combat les refroidissements. Un conseil, pour une bonne nuit de sommeil, une bonne soupe au pistou ou une bonne tisane au basilic! J’ai encore découvert deux autres vertus de l’espèce: celle de stimuler la production de lait chez les femmes qui en manquent; et celle de guérir les aphtes, lorsqu’on l’administre en bains de bouche. Enfin, le basilic est riche en vitamines A et C, en calcium et en fer, ce qui permet de joindre l’utile à l’agréable.

Récole

Si vous avez la chance d’habiter le Midi, je vous invite vivement à cultiver le basilic au jardin. Il existe plus de 160 variétés de basilic. Certaines sont si belles qu’elles feront un très bel effet jardin. D’autres ont des coloris si variés qu’on peut les marier et les planter côte à côte. Si de nombreux insectes fuient le basilic à cause de son odeur, sachez que les papillons et les abeilles sont, au contraire, attirés par elle.
Semez-le en février-mars pour le repiquer en mai. Cueillez les feuilles et les fleurs de la plante immédiatement avant l’épanouissement (au début de l’été). Sinon, achetez les dans une bonnes herboristerie; mais assurez-vous de leur fraîcheur et de leur provenance. Les feuilles pilées destinées à la cuisine, et que l’on trouve dans les épiceries, sont souvent douteuses, car elles proviennent pour la plupart de cultures intensives, à grands renforts d’engrais et d’insecticides. Le basilic craint particulièrement le gel et doit être copieusement arrosé. A la floraison entre juin et septembre. Le basilic se couvre de fleurs blanches ou rosées à corolles. Ces fleurs, prises en infusion ont une action apaisante.

Utilisation médicinale

Infusion
Contre la nervosité, les angoisses, les migraines, la toux, les angines
Jetez 20 à 40 pincées de feuilles et de fleurs sèches dans un litre d’eau. Prendre 2 à 3 tasses par jour.


Décoction
Stimulante et pour les femmes qui allaitent, accroît la sécrétion des glandes mammaires
Comptez une petite poignée de plante par litre d’eau, prendre 2 tasses par jour.


Décoction concentrée
Contre les aphtes (en bains de bouche)
Comptez deux poignées de plante par litre d’eau


Bains de mains et de pieds
toniques
Comptez une à deux poignées de plante fraîche ou semi-fraîche par litre d’eau, une fois par semaine.


ATTENTION : Pas d’utilisation médicinale pendant la grossesse. Peut provoquer des irritations sur certaines peaux.

Utilisation domestique

Quelques pots fleuris de basilic dans votre cuisine suffisent à tenir les mouches à distance. Si un insecte vous pique, frottez la zone irritée à l’aide d’une feuille fraîche de basilic.

Utilisation culinaire

Un conseil pour préparer des sauces à salade délicieuses, évitez de hacher le basdilic. Fractionnez les feuilles en deux ou trois morceaux pour préserver leur saveur.

Une herbe revigorante

Le basilic dynamise le système nerveux: l’huile essentielle qu’on en extrait est fréquemment utilisée en aromathérapie pour combattre la dépression. En massages, cette même huile détend les muscles fatigués et contractés.
Une infusion de feuilles fraîchement cueillies aide la digestion, notamment quand les troubles sont d’origine nerveuse. On peut en mâcher une feuille pour calmer une indigestion passagère. Le thé de basdilic à la réputation de calmer la nausée.

[via]  vertsante.com

Facebook Comments

Articles apparentés

Laisser un commentaire

Recherche
Choisissez un Theme pour le Site
Partenaire