Vert Santé

La Santé par les plantes

Le pouvoir guérisseur de l’ail :
Les remèdes maison, rhume de cerveau

Tisane chaude

Rhume de cerveau[ définition ]

Définition du mot Rhume de cerveau : Ou coryza. Affection due à un virus et caractérisée par une inflammation de la membrane humide tapissant le nez, provoquant une obstruction nasale, un écoulement et des éternuements.

Quand le virus du rhume nous envahit, notre système immunitaire le combat à l’aide d’éternuements, de toux, de maux de tête, de douleurs musculaires, et parfois d’une légère fièvre. Cela risque de provoquer une sensation de fatigue.

Remède maison

L’ail est capable de lutter contre une infection virale, mangez-en donc beaucoup pour retrouver votre énergie et guérir rapidement. L’ail fortifie le système immunitaire. Donc, au premier signe d’un rhume, siroter une tasse de fortifiant à l’ail mi-fort. Faire ceci deux fois par jour jusqu’à ce que tout signe de rhume ait disparu.
fortifiant à l’ail: Pour faire un fortifiant très fort, peler et hacher une tête d’ail entière, la recouvrir de 2 tasses d’eau et faire bouillir pendant 3 minutes.

Autres remèdes maison

  1. Un bol de soupe au poulet avec beaucoup d’ail aide à transpirer et à se débarrasser du rhume
  2. Respirez la vapeur d’ail mijoté dans du lait. Il permet de dégager une tête congestionnée et facilite la respiration
  3. Pour ne pas attraper le rhume, dormir avec des gousses d’ail pelées dans vos chaussettes.
  4. Pour traiter le rhume chercher des plantes sauvages, peler les gousses et en faire une pâtée. Le mélanger à de la vaseline et la répandre doucement sur une poitrine congestionnée. Couvrir d’un tee-shirt et rester tranquille pendant 1/2 heure. La congestion devrait s’alléger.
  5. Aux premiers signes d’un rhume de cerveau, renifler une tête d’ail coupée en deux. Faire ceci fréquemment et le rhume passera.
  6. Pour guérir d’un rhume de cerveau: respirer plusieurs fois par jour de l’ail écrasé ou coupé en morceaux, pour mettre à profit son pouvoir antiseptique et bactéricide.
  7. Pour guérir d’un rhume ordinaire (éternuments, toux, congestion nasale, nez qui coule, maux de tête, douleurs musculaires, légère fièvre, ainsi que la fatigue. Étant donné que la plupart des rhumes sont d’origine virale, l’effet anti-viral et que l’ail est anti-bactérien et anti-viral, il renforce ainsi notre système immunitaire. Ainsi, deux gousses d’ail cru, deux fois par jour, peuvent vraiment être un bon remède pour la prévention des rhumes.
  8. Ou encore peler une gousse d’ail et la placer dans la bouche, entre la joue et les dents. L’y garder 4 heures. Puis la remplacer par une nouvelle gousse. Faire cela pendant 2 jours et le rhume s’en ira.
  9. Faire tremper des gousses d’ail pelées dans du miel pendant 24 heures. Utiliser 1/2 cuillerée à café de ce miel pour soulager la toux due au rhume.
  10. Pour guérir d’un mauvais rhume, mettre 2 oignons et 4 gousses d’ail dans une casserole avec 1/2 tasse d’eau. Faire mijoter jusqu’à ce qu’il soit tendre et manger chaud.
  11. Chasser un rhume en coupant un oignon et 3 gousses d’ail en tranches dans de la graisse chaude. Avant qu’ils ne soient complètement dorés, servir sur une tranche de pain. Le rhume s’estompera immédiatement.
  12. Alléger les symptômes du rhume en buvant un mélange de 1 gousse d’ail haché, 1/2 cuillerée à café de poivre de Cayenne, 2 cuillerée à soupe de vinaigre de cidre, 1/2 cuillerée à café de miel dans 1 tasse d’eau chaude.
  13. Pour un nez bouché, faire une forte tasse de tisane à l’ail, y ajouter 1 cuillerée à soupe de vinaigre de cidre, respirer ses vapeurs tièdes. Pour plus d’effet, se couvrir la tête et la tasse d’un torchon.

Conseil

En règle général, l’ail doit faire partie d’un régime alimentaire quotidien. La bonne dose : 2 gousses par jour, de préférence crues, pour une protection et une prévention à vie.

[via]  vertsante.com

Facebook Comments

Articles apparentés

Une réponse à Le pouvoir guérisseur de l’ail: Rhume de cerveau

Laisser un commentaire

Recherche
Choisissez un Theme pour le Site
Partenaire