Vert Santé

La Santé par les plantes

L’oignon c’est aussi mille joies gastronomiques

oignon prêt pour la récolte

L’oignon est encore très apte à provoquer l’élimination des toxines par la sudation (ce qui est particulièrement important en cas de maladies infectieuse). Il est également antiscorbutique, car riche en vitamine C, et aussi antidiabétiques, car l’un de ses principes actifs, la glucoquinine, abaisse le taux des sucres dans le sang …

Comme l’ail, il est vermifuge, et comme l’ail encore il se montre un très efficace antiseptique : Un pansement au jus d’oignon, eh oui au jus d’oignon c’est si simple et pratique, il peut éviter l’infection des petites coupures, des petites brulures, etc. Il sait en outre fort bien nettoyer la peau, c’est une des raisons que c’est un véritable ami des belles dames et des adolescents que l’acné désespère. Et il rend leur appétit sexuel aux plus désespérés. Lorsqu’il est cuit, surtout, il lutte contre la nervosité, les angoisses, les palpitations; c’est alors un adoucissant, un calmant des spasmes (toux et crises d’asthme), il est également un excellent médicaments contre les rhumes et les angines.

Quelques utilisations annexes de l’oignon

On peut signaler encore les cataplasmes de ce légume (efficaces contre les maux de têtes et capables d’aider à la guérison des méningites), les applications d’oignon cru sur les morsures d’insectes, d’araignées et de chiens ou bien de l’oignon chaud appliqué sur le cou contre les maux de gorge, ou sur les hémorroïdes, ou bien de l’oignon cuit sous la cendre et frotter sur les engelures, les crevasses, les abcès, les furoncles, les ulcères sans oublier le suc d’oignon frais souverain contre les piqûres d’abeilles ou de guêpes.

Comment se passe la récolte de l’oignon au jardin

L’oignon, au jardin, vous donnera le plus grand des plaisirs: celui de pouvoir le consommer frais, au sel, sans crainte de vous empoisonner à cause des engrais chimiques et des pesticides dont on arrose tous les légumes « industriels » ordinaires. Vous y trouverez aussi mille joies gastronomiques, des salades aux soupes et aux tartes: je laisse ici l’imagination des maîtresses de maison battre la campagne; il en résulte toujours des merveilles. Tous les climats conviennent à ce légume, qui apprécie plus particulièrement les sols légers et sains. Semez les graines au printemps, ou plantez les bulbes en automne, à 3 ou 4 cm de profondeur.

[via]  Vert Santé

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Recherche
Choisissez un Theme pour ce Site